La Chanson du Dimanche / Saison 5 / Hippy End en streaming

Ajouté le 22 mai 2012

Diffusé sur Dailymotion

Ajouté dans0 playlist(s)



Découvrez le dernier clip de la saison 5 (et dernier épisode final ?) de La Chanson du Dimanche. « Hippy End » vous emmène dans un road-trip politique, sur des airs baba-cool. Attention, cette chanson peut contenir de façon hasardeuse les noms de certaines personnalités politiques…

Paroles:

Braver les tempêtes et les orages

Vaincre la foudre et le mauvais temps

Prendre un bain de houle, mouiller sur la plage

Recoiffer ses cheveux dans le vent

Rappeler mon fabiuleux voyage

Dire à la mer quel est mon tourment

Sourire à mon tour quand tout l’équipage

Valse au bris du flot sur le safran

Ailleurs

Tout au bout de la route

Arriver, repartir

Ailleurs

Passer entre les gouttes

Et se dire qu’il y a pire

Ailleurs

Ecoper dans la soute

Penser à l’avenir

Ailleurs, ailleurs

Hippy, hippy, hippy, hippy, hippy end

Louvoyer à la vue des nuages

Suivre les pas d’un vieux cormoran

Voir un nain courir le long du rivage

Et brouter au loin les éléphants

Qu’il en faut des larmes et du courage

Pour défier la colère du trident

Tant de Salonique, de Fès et Carthage

Allument le phare de l’Occident

Ailleurs

Tout au bout de la route

Arriver, repartir

Ailleurs

Passer entre les gouttes

Et se dire qu’il y a pire

Ailleurs

Ecoper dans la soute

Penser à l’avenir

Ailleurs, ailleurs

Hippy, hippy, hippy, hippy, hippy end

Laisser le passé dans le sillage

Ainsi va l’eau, belle, dans l’océan

Surfer sur les sites de piratage

Y file, y pète, y suit le courant

Taubira pas ce bon vieil adage

Quand arrive Le Foll de Bassan

La mer monte au bourg, ça sent le naufrage

A Moscou ici c’est le printemps

Ailleurs

Tout au bout de la route

Arriver, repartir

Ailleurs

Passer entre les gouttes

Et se dire qu’il y a pire

Ailleurs

Ecoper dans la soute

Penser à l’avenir

Ailleurs, ailleurs

Hippy, hippy, hippy, hippy, hippy end

Braver les tempêtes et les orages

Un reste de cheveux dans le vent

Se dire qu’il est temps de tourner la page

Cap aux quarantenaires rugissants !

Ailleurs

Tout au bout de la route

Arriver, repartir

Ailleurs

Passer entre les gouttes

Et se dire qu’il y a pire

Ailleurs

Ecoper dans la soute

Penser à l’avenir

Ailleurs, ailleurs

Hippy, hippy, hippy, hippy, hippy end

UN IMMENSE MERCI A TOUS !!!

BONNE ROUTE LES AMIS, ON VOUS AIME !!!