Les Carnets de Julie / Les Recettes / Gâteau moelleux à la farine de noix de Séverine en streaming

Ajouté le 26 octobre 2019

Durée02:30

Diffusé sur Youtube

Ajouté dans0 playlist(s)



Gâteau moelleux à la farine de noix de Séverine – Les Carnets de Julie

LA RECETTE CI-DESSOUS 👇

Pour 6 personnes
Temps de préparation : 25 minutesTemps de cuisson : 50 minutes

Ingrédients :
Pour le moelleux aux noix 
160 g de farine de noix
130 g de sucre blanc ou sucre de canne
150 g de lait
100 g d’huile de noix
4 œufs
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Pour la crème :
3 jaunes d’œufs
75 g de sucre
½ litre de lait
30 g de farine de noix
16 g de fécule de maïs
1 CC de vin de noix

Préchauffez votre four à 140°C.
Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sucre, le lait et l’huile de noix jusqu’à ce que cela soit homogène. Ajoutez 4 jaunes d’œufs à la préparation et mélangez à nouveau.

Montez en neige les quatre blancs d’œufs et incorporez-les délicatement à la préparation sans les casser. Versez votre appareil dans un moule beurré et enfournez à 140°C pendant 50 minutes. Piquez une lame dans le centre du gâteau, si elle ressort propre, votre gâteau est cuit. Laissez-le refroidir.

Pendant ce temps, préparez la crème : portez-le lait à ébullition dans une casserole.

Dans un saladier, mélangez le sucre, la farine et la fécule de maïs et ajoutez trois jaunes d’œufs. Le mélange doit être homogène. Ajoutez-y le lait porté à ébullition et mélangez énergiquement pour éviter les grumeaux. Ajoutez à la préparation une cuillère à café de vin de noix. Remettez la préparation sur feu doux le temps qu’elle épaississe, mélangez jusqu’à ce que la crème nappe la cuillère en bois. Attention, votre crème ne doit pas bouillir.

Servez votre gâteau à l’assiette et nappez-le de crème. Ajoutez quelques éclats de noix concassées torréfiées pour apporter du croustillant.

Séverine Belle : http://www.moulinlabellehuile.fr/
C’est dans la ferme qui appartenait à son arrière-grand-père, construite en 1802 à Saint-Hilaire-du-Rosier, que Séverine Belle a installé son moulin à huile de noix.
Un retour aux sources pour cette jeune femme issue d’une famille de nuciculteurs, qui a eu envie de se réorienter après treize ans d’expérience professionnelle citadine. C’est tout naturellement qu’elle est revenue aux sources, dans le cadre familial du domaine agricole de ses parents, repris depuis 10 ans par son frère Ludovic.