Les Carnets de Julie / Les Recettes / Flan à la sauge, Saint-Marcellin et tuile de noix de Gilles en streaming

Ajouté le 26 octobre 2019

Durée04:32

Diffusé sur Youtube

Ajouté dans0 playlist(s)



Flan à la sauge, Saint-Marcellin et tuile de noix de Gilles – Les Carnets de Julie

LA RECETTE CI-DESSOUS 👇

Pour 4 personnes
Temps de préparation : 30 minutesTemps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients :
Pour le Flan 1 l de lait végétal d’avoine4 g d’agar-agar200 g de feuilles de sauge fraîches
De l’origan frais
2 CC de curcuma 
Sel, poivre

Pour la tuile 
3 blancs d’œufs90 g de farine 90 g de beurre90 g de noix en poudre4 Saint Marcelin

Préchauffez le four à 180°C.

Préparez les flans : commencez verser dans une casserole 1 litre de lait végétal d’avoine, auquel vous ajouterez l’agar agar, puis portez le tout à ébullition. Ajoutez-y les feuilles de sauge que vous casserez pour faire ressortir le goût, ainsi que l’origan. Ajoutez deux cuillères à café de curcuma et passez le tout au mixeur. Salez et poivrez selon votre convenance. Passez la préparation au tamis et versez-la dans de petits ramequins avant de laisser figer au frais.

Préparez les tuiles : séparez les blancs des jaunes de trois œufs et ajoutez-y la farine. Versez-y ensuite le beurre fondu et la poudre de noix et mélangez. Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposez de la pâte et étalez-la en cercle dont le diamètre sera à peu près égal à celui du Saint Marcelin (espacez-les suffisamment car les disques s’étaleront à la cuisson). Laissez dorer 5 minutes environ à 180°C et lorsque les tuiles sont dorées, sortez-les du four et laissez refroidir.

Passez le Saint-Marcellin rapidement au four de sorte qu’il soit juste légèrement fondant.
Étape 5
Dressez sur les tuiles : déposez un Saint-Marcellin rapidement passé au grill et déposez une cuillérée de miel.

Gilles Dacierfalque : http://www.cabanecafe.com
Gilles Dacierfalque est le compagnon d’Angélique Doucet. En 2007, alors qu’il cherche un nouveau cadre de vie après avoir travaillé dans la restauration, Gilles tombe amoureux du Vercors et décide de s’y installer. Depuis, il a restauré six maisons du petit village qu’il propose aujourd’hui à la location.