Les Carnets de Julie / Nantes

Ajouté le 23 mars 2019

Durée53:08

Diffusé sur Youtube

Ajouté dans0 playlist(s)



Direction Nantes, ancienne grande cité portuaire située à cheval entre les embruns de l’Atlantique, et la douceur des bords de Loire et de l’Erdre, où est érigé le château médiéval des ducs de Bretagne. La table nantaise sait associer produits de la mer et de la terre, et vous pourrez le constater dans notre menu du jour. Nous commencerons avec Sybille et sa recette de macarons sans œufs, préparés avec du jus de pois chiche et le fromage local, le curé nantais. Puis, Frédéric nous montrera ses légumes asiatiques et comment il les cuisine, à la fois en bouillon et au wok. Ce sera ensuite au tour d’Arnaud de cuisiner le poisson du jour, une brème. Enfin, c’est un tartare de veau nantais que Guillaume préparera, façon vitello tonnato. L’escapade nantaise de Julie sera rythmée par une promenade en gabare, quelques courses au marché de Talensac, une pause confiserie à la Rigolette, une partie de « boule nantaise » et un détour par le troupeau de vaches nantaises de Benoît. Sans oublier le fameux Muscadet, qui agrémentera ici et là le voyage de Julie.

Christian et Elodie Chatelier : passionné de bateau, il découvre l’Erdre et se prend d’amour pour Nantes. Il découvre l’histoire des gabares, ces embarcations autrefois utilisées pour le transport fluvial, et décide alors de se lancer dans son projet : remettre sur l’eau une gabare abandonnée et lui redonner vie. Ainsi est née GABARA 1715.

Accueil

Stéphane Le Guiriec : ce confiseur tient « Les Rigolettes », incontournable confiserie nantaise créée en 1902, du nom du bonbon traditionnel. En forme de petits rectangles aux bords arrondis, une fine enveloppe de sucre légèrement croquante est fourrée de marmelade de fruits.
www.les-rigolettes-nantaises.com

Sébastien Urbanski et Jean-Charles : Sébastien est le gérant du bar « Aux P’tits joueurs », un des temples de la boule nantaise. Un jeu populaire typique de la ville dont les règles nous sont expliquées par Jean-Charles, entre pétanque et billard français.
www.facebook.com/ptitsjoueurs

Hélène Reglain : maraîchère installée à la Chapelle-Saint-Sauveur, elle cultive des légumes bio d’inspiration japonaise en permaculture. Des semis à la cueillette, tout est fait à la main. Elle attend que chaque légume arrive à l’apogée de son goût pour les cueillir.
http://lafermedartaud.fr/

Benoit Rolland : éleveur de vaches nantaises depuis une dizaine d’années et agriculteur engagé, il veut redévelopper la race et participer au retour des fermes périurbaines. La proximité de la Loire rythme la vie du troupeau et le mode d’élevage de Benoit, il rentre ses animaux dès qu’il y a de gros coefficients de marée et les ressort au mois de mars. Les terres inondées par la rivière donnent une herbe parfumée et grasse dont les vaches raffolent. Cette alimentation sauvage participe à la singularité de l’espèce.
http://www.terroirs44.org/nos-actualites/la-ferme-des-9-journaux-1469723371214.htm

Jean-Michel Poiron : vigneron au domaine de Poiron Dabin situé à 15 km au sud de Nantes, est situé au cœur de l’appellation Muscadet. Passionné par l’histoire des vins rares, il tente de réimplanter des cépages anciens.

Accueil