Vous aimez ? Partagez
V

Sonic : L’erreur qui a coûté des millions


En avril dernier, la bande-annonce Sonic Le Film avaient rendus les fans du hérisson verts de rage ou bleus de colère. Son réalisateur Jeff Fowler et les studios Paramount tentent tout pour calmer le drama.

En avril dernier, les fans du hérisson bleu le plus rapide de l’histoire des hérissons bleus étaient particulièrement en colère. En effet, après avoir visionné la bande-annonce du film mettant-en-scène la mascotte de Sega, ils ont été des millions à hurler au scandale. Une véritable levée de bouclier, une bronca pas possible tant le design du héros était hors-de-propos. Même Yuji Naka, game designer japonais et co-créateur de Sonic, est monté aux créneaux, estimant le travail réalisé sur sa création originale comme « bizarre ». Le flegme nippon.

Il y avait donc péril en la demeure. Les studios Paramount, auteurs du blasphème, ont rectifié le tir en présentant à la mi-novembre 2019 un tout nouveau look pour le hérisson supersonique – un design beaucoup plus raccord avec les origines de la saga et les attentes « fan service ».

Selon le site internet IndieWire, le ravalement de façade a coûté la bagatelle de 5 millions de dollars – et non 35 millions comme se plaisent à croire les aficionados les plus véhéments. Une somme suffisante pour éviter un accident industriel  et, surtout, calmer les fans ? Verdict le 12 février prochain dans les salles obscures françaises (car oui, bien évidemment, après de tels rebondissements, Sonic Le Film sortira en retard).

A quoi ressemblait Sonic The Hedgehog avant lifting ?

Et maintenant ?

Mouais…


Sélectionné pour vous

Cinéma

En cette période de confinement, retrouvez 13 nouveaux longs métrages sur Videoty. Qu’il s’agisse d’un film récent ou bien d’un classique plus ancien, il en y a encore une fois pour tous les goûts. Attention, ces films ne sont disponibles que pendant un certain laps de temps. Comme on est sympas, on vous les a classés par ordre de disponibilité. Les Chaussons rouges - Michael Powell et Emeric Pressburger, 1948, 2h09 Victoria Page travaille comme danseuse dans une célèbre compagnie, celle de Boris Lermontov. Celui-ci aperçoit en elle le potentiel d’une très grande danseuse. Boris est très exigeant avec elle. Rapidement Victoria […]

Lire l'article
Cinéma

Non, on oubli aucune tranche d'âge, et on pense aux jeunes dès 9 ans avec ce nouveau programme de 5 court métrages d’animation. Un programme qui oscille entre humour, poésie, mélancolie, amour, et amitié ! Durée total du programme : environ 48 minutes.    Lost and found - 7 mins et 21s Et on commence par une mignonnerie. Lost and found c’est l’histoire d’un dinosaure en peluche qui risque sa vie pour sauver l’amour de sa vie. Un court-métrage d’animation émouvant sur l'amitié, l'amour et le sacrifice : jusqu'où aller pour sauver ses amis ?     None of that - 4mins et 10s Un gardien de musée découvre […]

Lire l'article
Cinéma

De l’animation, de l'animation et encore de l’animation ! Mais cette fois-ci c’est un programme à partir de 7 ans ! Au menu : un film sur "les relations familiales", un film sur la différence, un film sur l'amour, un film sur la mémoire, et un film sur les apparences. On vous prévient, encore un programme entre rire et larmes ! Durée du programme : environ 23 minutes.   Sales gosses - 2mins et 19s Un papa aigle à bout de nerf face aux piaillements incessants de ses petits fini par commettre l’irréparable. Parce que oui, les rapaces sont des oiseaux prédateurs et carnivores ! Un […]

Lire l'article
Cinéma

Les court-métrages c’est aussi et surtout la porte d’entrée dans le monde du cinéma. Et tous les plus grands réalisateurs s’y sont forcément frottés. Voici donc 5 court-métrages de 5 grands réalisateurs que vous connaissez certainement ! Attention programme pour les grands ados et adultes. Durée totale du programme : environ 51 minutes.    The Big Shave - 5mins et 11s Si on vous dit : Hugo Cabret, Les affranchis, Aviator, Gangs of New York, … ? Vous dites ? Martin Scorsese ! Lui-même. The Big Shave est un court métrage tourné sur pellicule couleur à New York en 1967. Il dure un peu plus de 5 minutes […]

Lire l'article
Cinéma

Les court-métrages, il y en a pour tous les âges, on le disait précédemment et cette fois-ci, toujours dans un soucis de n’oublier personne, on vous propose un programme dès 5 ans. Au menu : de l’animation, de la prise de vue réelle, de la couleur, du noir et blanc, et même du Pixar ! Comme pour le programme précédent, on le répète mais rien n’est pire que laisser un enfant seul devant un écran. Alors on vous le reprécise : n’hésitez pas à voir les films avec vos enfants et bien évidemment à discuter avec eux à la fin des films […]

Lire l'article