V

Charlie Chaplin : Pourquoi il faut le faire découvrir aux enfants


Charlie Chaplin, l’inventeur de Charlot, est né Charles Spence Chaplin il y a 130 ans du côté de Londres au Royaume-Uni. Dans les années 1910 et 1920, il a créé Charlot le personnage le plus célèbre de l’histoire du cinéma comique. Un traîne-savate tantôt joyeux, tantôt mélancolique. Altruiste, audacieux mais aussi génialement gaffeur, parfois irrévérencieux. Acteur, réalisateur, scénariste, acrobate, cascadeur et clown, Chaplin a créé une œuvre fascinante qu’il est urgent de faire découvrir aux plus jeunes (et redécouvrir à celles et ceux qui en ont un trop lointain souvenir). Et ceci pour quatre raisons.

 

Le mime + le muet = rire universel

Lorsque l’on fait sauter la barrière du langage et que seulement reste la puissance du génie comique, une mécanique des corps parfaitement huilée, les enfants de 5 à 113 ans s’en tapent une bonne tranche. Surtout lorsque l’on connaît le degrés de perfectionnisme extrême que pouvait avoir Chaplin dès qu’il s’agissait de réaliser une cabriole. La légende raconte que le réalisateur Chaplin a tourné 89 prises d’un saut qui ne lui semblait jamais bon dans Les Temps Modernes.

 

 

L’éveil précoce d’une conscience

La condition animale dans Le Cirque. Le fascisme dans Le Dictateur. L’industrialisation outrancière dans Les Temps Modernes. La précarité dans The Kid. La folie de la guerre dans Charlot Soldat. Chaque bobine du maître délivre un message qui donne un aperçu de la bonté d’âme de Chaplin et de son regard toujours bienveillant sur son semblable. Vous avez demandé de l’éducation positive ? Ne quittez pas.

 

 

L’art de rendre simple ce qui est complexe

Notamment l’histoire de The Kid (1921) qui aborde avec énormément de tendresse les questions de précarité, l’abandon et la foi que l’on peut mettre en son prochain. The Kid, c’est aussi l’occasion pour la jeune génération de regarder une comédie où l’on rit autant que l’on pleure.

 

 

Il y en a pour tout les âge – et même les tout petits

A partir de 5 ans, les petits peuvent se laisser happer par La Ruée vers l’Or, Les Lumières de la ville, Charlot pompier ou encore le Cirque. Sans oublier Charlot dans le parc, Chaplin & co et Charlot machiniste. A l’entrée en CE1 (vers 7 ans), Charlot Soldat et Les Temps Modernes deviennent une évidence. Plus sombre (et parlant), les kids à partir de 10 ans peuvent regarder le malheureusement prophétique Dictateur – et pleurer (comme nous tous) en contemplant le monologue final.

Une partie de son formidable catalogue de court-métrages est disponible sur Videoty : (juste en dessous !)