Vous aimez ? Partagez
V

Ad Astra : le prochain film ultra attendu avec Brad Pitt ! 


Brad Pitt revient sur les écrans, avec derrière la caméra le très talentueux James Gray

Le 7ème art nous réserve des tas de surprises et Ad Astra promet d’en être une sublime. Qui aurait pu prédire que James Gray, réalisateur 100% urbain et new-yorkais, se tourne lui aussi vers le plus risqué des genres cinématographiques : la science fiction ?

Le cinéaste est de retour en abordant une tout autre dimension, sans frontière ni limite : celle de l’espace lui-même. Si The Lost City of Z laissait déjà entendre ses envie de voyages pour ses personnages vers des lieux reculés, Ad Astra le rapproche des étoiles, collaborant pour la première fois avec Brad Pitt.

On peut évidemment, en voyant Ad Astra, comparer le film à ses grands frères : Sunshine, Interstellar ou encore First Man. James Gray utilise l’espace et l’infini comme un prétexte pour raconter une aventure individuelle, celle de l’astronaute Roy McBride.

Après un accident, l’astronaute est envoyé en mission à la recherche de son père, disparu depuis 16 ans aux confins du système solaire. Il doit aussi résoudre un mystère qui met en péril la survie des êtres humains.

Le film prend le temps de construire une odyssée, celle d’un homme qui n’a plus les pieds sur Terre. Avec Ad Astra, le cinéaste américain dresse une quête impossible : la fragilité de l’homme face à la figure du père et approche sa caméra d’une denrée rare dans le cosmos : l’humain. 

Cette bande-annonce laisse envisager un film monument, photographié Hoyte van Hoytema (qui signe également celle de… Interstellar !) et mis en musique par Max Richter (qui compose la bande-originale de la série The Leftovers). 

Ad Astra, locution latine qu’on peut traduire par « jusqu’aux étoiles« , sera dans les salles à partir du 18 septembre

 


Sélectionné pour vous

Cinéma

En cette période de confinement, retrouvez 13 nouveaux longs métrages sur Videoty. Qu’il s’agisse d’un film récent ou bien d’un classique plus ancien, il en y a encore une fois pour tous les goûts. Attention, ces films ne sont disponibles que pendant un certain laps de temps. Comme on est sympas, on vous les a classés par ordre de disponibilité. Les Chaussons rouges - Michael Powell et Emeric Pressburger, 1948, 2h09 Victoria Page travaille comme danseuse dans une célèbre compagnie, celle de Boris Lermontov. Celui-ci aperçoit en elle le potentiel d’une très grande danseuse. Boris est très exigeant avec elle. Rapidement Victoria […]

Lire l'article
Cinéma

Non, on oubli aucune tranche d'âge, et on pense aux jeunes dès 9 ans avec ce nouveau programme de 5 court métrages d’animation. Un programme qui oscille entre humour, poésie, mélancolie, amour, et amitié ! Durée total du programme : environ 48 minutes.    Lost and found - 7 mins et 21s Et on commence par une mignonnerie. Lost and found c’est l’histoire d’un dinosaure en peluche qui risque sa vie pour sauver l’amour de sa vie. Un court-métrage d’animation émouvant sur l'amitié, l'amour et le sacrifice : jusqu'où aller pour sauver ses amis ?     None of that - 4mins et 10s Un gardien de musée découvre […]

Lire l'article
Cinéma

De l’animation, de l'animation et encore de l’animation ! Mais cette fois-ci c’est un programme à partir de 7 ans ! Au menu : un film sur "les relations familiales", un film sur la différence, un film sur l'amour, un film sur la mémoire, et un film sur les apparences. On vous prévient, encore un programme entre rire et larmes ! Durée du programme : environ 23 minutes.   Sales gosses - 2mins et 19s Un papa aigle à bout de nerf face aux piaillements incessants de ses petits fini par commettre l’irréparable. Parce que oui, les rapaces sont des oiseaux prédateurs et carnivores ! Un […]

Lire l'article
Cinéma

Les court-métrages c’est aussi et surtout la porte d’entrée dans le monde du cinéma. Et tous les plus grands réalisateurs s’y sont forcément frottés. Voici donc 5 court-métrages de 5 grands réalisateurs que vous connaissez certainement ! Attention programme pour les grands ados et adultes. Durée totale du programme : environ 51 minutes.    The Big Shave - 5mins et 11s Si on vous dit : Hugo Cabret, Les affranchis, Aviator, Gangs of New York, … ? Vous dites ? Martin Scorsese ! Lui-même. The Big Shave est un court métrage tourné sur pellicule couleur à New York en 1967. Il dure un peu plus de 5 minutes […]

Lire l'article
Cinéma

Les court-métrages, il y en a pour tous les âges, on le disait précédemment et cette fois-ci, toujours dans un soucis de n’oublier personne, on vous propose un programme dès 5 ans. Au menu : de l’animation, de la prise de vue réelle, de la couleur, du noir et blanc, et même du Pixar ! Comme pour le programme précédent, on le répète mais rien n’est pire que laisser un enfant seul devant un écran. Alors on vous le reprécise : n’hésitez pas à voir les films avec vos enfants et bien évidemment à discuter avec eux à la fin des films […]

Lire l'article