C dans l'air / Déconfinement : Macron dévoile son calendrier

Ajouté le 30 avril 2021

Durée01:08:10

Diffusé sur Youtube

Ajouté dans0 playlist(s)



Cette fois, pas de précipitation. Emmanuel Macron a détaillé, dans un entretien accordé à la presse quotidienne régionale, un nouveau plan de déconfinement progressif. Amorcé lundi avec la réouverture des écoles primaires, il devrait se dérouler en 4 étapes : « le 3 mai, fin des attestations et des restrictions de déplacement. Le 19 mai, couvre-feu repoussé à 21 heures et réouverture des commerces, des terrasses et des musées, salles de cinéma et théâtres avec des jauges limitées. Dès le 19 mai, il nous faut retrouver notre art de vivre à la française, en restant prudents et responsables : notre convivialité, notre culture, le sport… Le 9 juin, couvre-feu à 23 heures et ouverture des cafés, restaurants et salles de sport. Enfin le 30 juin, la fin du couvre-feu ».

L’exécutif entend ainsi mettre en œuvre un déconfinement, étapes par étapes, d’ici l’été « à mesure que la campagne de vaccination se déploie » et que la situation sanitaire évolue. Car dans le pays, les contaminations diminuent lentement et cela ne se ressent pas encore dans les services de réanimation.

La France est passée sous la barre des 30 000 hospitalisations liées au coronavirus, mais 5900 patients sont toujours hospitalisés dans les services de soins intensifs et les scientifiques restent sceptiques quant aux conséquences d’un relâchement des restrictions qu’ils jugent prématuré alors que plus de 31 000 contaminations au Covid sont comptabilisés chaque jour et plus de 320 décès.

De l’autre côté de la frontière, l’Italie, avec au moins deux semaines d’avance sur l’Hexagone, a elle entamé son déconfinement. Dans la péninsule, les lieux de convivialité et de culture ont commencé à rouvrir lundi matin. Mais les trois-quarts du pays s’affichent en jaune sur la carte, soit le niveau de risque lié au Covid-19 le plus bas, selon les critères définis par les autorités italiennes. De quoi permettre aux terrasses des restaurants, aux cinémas et aussi aux salles de spectacle de rouvrir. Avec toutefois quelques mesures à observer : distance entre spectateurs, prise de température à l’entrée et inscription sur un registre pour pouvoir tracer les cas contacts si besoin. « Un risque calculé », estime le Premier ministre Mario Draghi et son gouvernement, qui ont agi sous la pression de la population et des présidents de région. Dimanche, l’Italie enregistrait 13 157 nouveaux cas et 217 nouveaux décès en 24 heures.

Alors ce plan de déconfinement est-il raisonnable ? Quelles en sont les différentes étapes ? Peut-on y croire ? Quelle est la situation sanitaire en France et en Europe ?
 
Invités :
 
– Cécile Cornudet, éditorialiste politique – Les Echos
– Fanny Guinochet, éditorialiste – France Info, spécialiste des questions économiques et sociales
– Philippe Amouyel, épidémiologiste et professeur de santé publique – Université de Lille
– Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris